t
DIAMOND

DIAMOND

L’histoire du diamant
Les diamants ont été découverts il y a un peu moins de 3000 ans en Inde. Au 1ersiècle, les Chinois les utilisaient pour tailler le jade. Les Grecs antiques voyaient dans le diamant les larmes des dieux ou des poussières d’étoiles. On lui a longtemps attribué des pouvoirs de protection divine ou encore des propriétés médicinales. Il fut même considéré en Inde comme un élixir de longévité.
A partir du XVème siècle, le diamant devient un symbole d’amour et il est enfin porté par les femmes. Le diamant s’est ainsi imposé dans le monde entier comme la pierre du mariage, puis des fiançailles.
Aujourd’hui, le diamant incarne la sincérité et la force de l’amour. Parce qu’il est authentique, précieux et unique, il demeure le symbole ultime pour célébrer les moments les plus rares et les liens les plus précieux de la vie. 
 
La valeur d’un diamant
Les 4 C sont un système de gradation des diamants, internationalement reconnu. 
Carat : pour le poids du diamant.
Clarity : pour la pureté (mesurée au nombre et à la visibilité d’inclusions)
Color : les diamants blancs sont extrêmement rares à l’état naturel et ont généralement une légère teinte. 
Cut : pour la taille du diamant, qui va faire ressortir sa brillance.
 
Le processus de Kimberley
Une grande part de la production mondiale de diamants provient d’Afrique, de Russie, d’Australie et du Canada. 
Une certification des diamants bruts a été signée en 2003 par le Canada, les États-Unis, les pays de l'Union européenne et plus de 30 autres pays pour déterminer la provenance des diamants et leur non-utilisation à des fins de guerre : le processus de Kimberley. Ce mécanisme intergouvernemental est aujourd’hui en action sous l’égide de l’ONU pour assurer le contrôle des diamants. 
Une fois que les diamants sont sortis de la mine, ils doivent encore voyager jusqu’aux grandes places internationales de taille et de négoce pour y être vendus, taillés et polis, puis revendus sur le marché comme pierres taillées.
Anvers est la capitale mondiale du diamant : plus de la moitié du marché des diamants taillés passe par Anvers, ils sont achetés par des diamantaires qui les revendent ensuite à des joailliers.